Postes de PhD en optique intégrée

Le Laboratoire Micro2 de l’École de technologie supérieure, un groupe de recherche travaillant sur la création de microsystèmes qui rendront possibles les technologies révolutionnaires de demain, recherche actuellement des étudiantes et des étudiants au doctorat hautement motivés pour contribuer à l’avancement des dispositifs optiques intégrés en nitrure de silicium. Nous collaborons étroitement avec des partenaires industriels pour nous assurer que nos innovations puissent avoir des applications pratiques, mais nous recherchons constamment des moyens créatifs de faire une différence. Ainsi, nous nous efforçons de créer un environnement où vous pouvez laisser libre cours à votre imagination tout en apprenant à mener à bien des projets et à travailler efficacement avec d’autres personnes hautement qualifiées.

Nous travaillons constamment offrir des opportunités à notre équipe et nous attendons d’elle qu’elle relève le défi pour en tirer le meilleur parti. Grâce à notre implication dans la communauté canadienne de la photonique et des microsystèmes, nous avons accès à de nombreux processus de fabrication et nous pouvons fabriquer des dispositifs nous-mêmes lorsque cela est nécessaire. Nous emménageons actuellement dans de nouveaux laboratoires et mettons en place une station d’essai photonique et RF automatisée.

Nous recherchons des candidates ambitieuses et des candidats ambitieux issus d’un large éventail de formations. Cependant, étant donné que vous ferez un doctorat en photonique, vous devriez au moins savoir comment fonctionne un guide d’ondes optique! Voici une liste plus détaillée des qualifications requises :

Qualifications requises :

  • Formation en génie électrique, physique du génie, physique appliquée ou physique.
  • Maîtrise de l’anglais à l’écrit et à l’oral.
  • Solides compétences en organisation et en gestion.
  • Motivation élevé et indépendance.
  • Volonté de travailler en collaboration.

Qualifications souhaitées :

  • Expérience dans la conception et la caractérisation de dispositifs optiques intégrés.
  • Connaissance du logiciel Lumerical.

Vous devrez remplir les exigences du programme de doctorat (voir https://www.etsmtl.ca/etudes/troisieme-cycle/doctorat-genie-ets) tout en réalisant des recherches sur la conception et la caractérisation de nouveaux dispositifs photoniques intégrés. Nos projets impliquent souvent une collaboration multidisciplinaire avec des expertes et des experts en microfabrication, en systèmes microélectromécaniques (MEMS), en packaging et en communication optique, entre autres.

Tous les personnes candidates au doctorat reçoivent une bourse annuelle d’au moins 24 000$ CAD. Les candidatures exceptionnelles auront également la possibilité de postuler pour du financement supplémentaire. De plus, plusieurs membres de notre groupe de recherche effectuent des stages dans des entreprises locales pendant leurs études. C’est l’une des nombreuses raisons pour lesquelles nos diplômées et diplômés réussissent à obtenir des emplois passionnants dans leur domaine. Pour en savoir plus sur le coût de la vie à Montréal, veuillez consulter https://www.jechoisismontreal.com/fr/comparateur-budget-etudiant/.

Les postes sont disponibles immédiatement et resteront ouverts jusqu’à ce que des candidates et candidats soient recrutés. L’environnement de travail au laboratoire est bilingue (anglais et français), avec des discussions techniques principalement menées en anglais. Toutes les personnes qualifiées sont encouragées à postuler. Nous avons besoin de la meilleure équipe et cela nécessite des personnes aux parcours et expériences de vie diversifiés!

Pour toute question ou pour soumettre une candidature, veuillez contacter :

Michaël Ménard
Professeur associé
ÉTS
1100, rue Notre-Dame Ouest
Montréal (Québec) H3C 1K3
Téléphone : +1 514 396-8685
Courriel : michael.menard@etsmtl.ca
micro2.etsmtl.ca

À propos de l’ÉTS :

L’École de technologie supérieure (ÉTS) est un établissement constitutif de l’Université du Québec. L’ÉTS se spécialise dans la formation en génie et en transfert technologique, ainsi que dans la recherche appliquée, formant des chercheures reconnues et des chercheurs reconnus pour leur approche pratique et innovante. Depuis sa création, ÉTS poursuit une mission profondément enracinée dans toutes ses activités : répondre aux besoins du secteur industriel, qui a besoin de personnes ingénieures ayant non seulement de solides connaissances théoriques, mais aussi des compétences pratiques. Pour remplir cette mission, ÉTS entretient un partenariat unique avec le monde des affaires et de l’industrie, qui inclut des petites et grandes entreprises. L’établissement se distingue des autres universités du Québec grâce à la formation appliquée qu’il offre aux étudiantes et aux étudiants, ainsi qu’à ses activités de recherche menées par et pour les entreprises.

Pourquoi faire un doctorat en génie appliqué à l’ÉTS ? Parce qu’en réalisant vos études doctorales ici, vous aurez accès à plus de 215 membres du corps professoral et à leur expertise en génie, ainsi qu’à des installations à la pointe de la technologie et à un réseau de 200 partenaires industriels. De plus, notre programme de doctorat en génie est très flexible : vous pouvez choisir vos cours parmi une large gamme proposée par nos sept départements de génie et par d’autres universités de Montréal, tant francophones qu’anglophones.

(Texte adapté de etsmtl.ca)

À propos de Montréal :

Classée meilleure ville étudiante des Amériques, à égalité avec Boston, et 6e au monde selon le classement QS des meilleures villes étudiantes 2022, Montréal accueille près de 35 000 étudiantes et étudiants internationaux chaque année. Il n’est pas facile de s’ennuyer à Montréal. Que vous aimiez la musique, l’art, le théâtre, le sport, la nature ou d’autres choses, un bon nombre d’activités et d’événements sont organisés tout au long de l’année dans la ville. Avec environ 120 festivals par an, Montréal se distingue comme un véritable pôle culturel dynamique pour les personnes du monde entier. De plus, avec 23 % de sa population née à l’étranger, la région de Montréal compte plus de 120 communautés culturelles représentant tous les continents. De plus, 56 % de la population est bilingue (anglais et français) et près de 24 % parle trois langues ou plus. En conséquence, la ville est réputée pour son ouverture sur le monde.

Montréal offre une vaste gamme de disciplines d’études avec 15 universités et plus de 100 collèges (privés et publics). Les universités de la ville jouissent d’une excellente réputation avec plus de 350 000 étudiantes et étudiants, dont 50 000 sont internationaux. De plus, avec le plus grand bassin de chercheures et chercheurs universitaires, le pôle de recherche de Montréal est l’un des mieux financés au Canada. Avec une population de plus de 4,3 millions d’habitants, la région de Montréal se distingue par son faible coût de la vie. En effet, le logement y est deux fois plus abordable que dans de nombreuses grandes villes d’Amérique du Nord et d’Europe. Le coût du logement est donc très favorable pour les personnes étudiantes qui décident de venir à Montréal.

(Texte adapté de jechoisismontreal.com)